Verset de la semaine

Si quelqu'un d'entre vous manque de sagesse, qu'il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée.
Jacques 1.5
Voir les jours passés
25262728293001020304
Ligue pour la lecture de la BibleProposé par la Ligue pour la Lecture de la Bible
samedi 30 novembre

Jérémie 22.1-17

1Ainsi parle l'Éternel: Descends dans la maison du roi de Juda, et là prononce cette parole.2Tu diras: Écoute la parole de l'Éternel, roi de Juda, qui es assis sur le trône de David, toi, tes serviteurs, et ton peuple, qui entrez par ces portes!3Ainsi parle l'Éternel: Pratiquez la justice et l'équité; délivrez l'opprimé des mains de l'oppresseur; ne maltraitez pas l'étranger, l'orphelin et la veuve; n'usez pas de violence, et ne répandez point de sang innocent dans ce lieu.4Car si vous agissez selon cette parole, les rois assis sur le trône de David entreront par les portes de cette maison, montés sur des chars et sur des chevaux, eux, leurs serviteurs et leur peuple.5Mais si vous n'écoutez pas ces paroles, je le jure par moi-même, dit l'Éternel, cette maison deviendra une ruine.6Car ainsi parle l'Éternel sur la maison du roi de Juda: Tu es pour moi comme Galaad, comme le sommet du Liban; Mais certes, je ferai de toi un désert, Une ville sans habitants.7Je prépare contre toi des destructeurs, Chacun avec ses armes; Ils abattront tes plus beaux cèdres, Et les jetteront au feu.8Des nations nombreuses passeront près de cette ville, Et elles se diront l'une à l'autre: Pourquoi l'Éternel a-t-il ainsi traité cette grande ville?9Et l'on répondra: Parce qu'ils ont abandonné L'alliance de l'Éternel, leur Dieu, Parce qu'ils se sont prosternés devant d'autres dieux et les ont servis.10Ne pleurez point celui qui est mort, Et ne vous lamentez pas sur lui; Pleurez, pleurez celui qui s'en va, Car il ne reviendra plus, Il ne reverra plus le pays de sa naissance.11Car ainsi parle l'Éternel sur Schallum, fils de Josias, roi de Juda, Qui régnait à la place de Josias, son père, Et qui est sorti de ce lieu: Il n'y reviendra plus;12Mais il mourra dans le lieu où on l'emmène captif, Et il ne verra plus ce pays.13Malheur à celui qui bâtit sa maison par l'injustice, Et ses chambres par l'iniquité; Qui fait travailler son prochain sans le payer, Sans lui donner son salaire;14Qui dit: Je me bâtirai une maison vaste, Et des chambres spacieuses; Et qui s'y fait percer des fenêtres, La lambrisse de cèdre, Et la peint en couleur rouge!15Est-ce que tu règnes, parce que tu as de la passion pour le cèdre? Ton père ne mangeait-il pas, ne buvait-il pas? Mais il pratiquait la justice et l'équité, Et il fut heureux;16Il jugeait la cause du pauvre et de l'indigent, Et il fut heureux. N'est-ce pas là me connaître? dit l'Éternel.17Mais tu n'as des yeux et un coeur Que pour te livrer à la cupidité, Pour répandre le sang innocent, Et pour exercer l'oppression et la violence.

Méditez

  • Y a-t-il un avertissement ?
  • Quelle vérité Dieu me révèle-t-il ?
  • Quel verset m'interpelle le plus ?
  • Pour ma prière y a-t-il quelque chose que Dieu me montre:
    • Dont j'aie à me repentir ?
    • Auquel croire et obéir ?
    • Pour lequel le remercier et le louer ?
    • Pour lequel lui formuler ma demande ?

AGIR POUR RÉUSSIR

Est-ce pour réussir notre vie ou dans la vie que nous agissons ?

De nombreuses similitudes

À la lecture de ce texte, nous voyons qu’à l’époque, dans le territoire dont Jérusalem est la capitale, il y avait des gens vivant dans la précarité et le besoin. D’autres croulaient sous l’opulence et ne se privaient de rien. Dieu parlait, régulièrement et précisément, à certains en particulier. Il y avait des gouvernants qui se succédaient et toute une domination (2b), des cérémonies funèbres (18) et des étrangers de passage (8). C’était une société active et variée.
Adapté à nos contextes actuels respectifs, ce texte décrirait-il les pays où nous vivons ?

Ça suffit !

Alors que tout semble fonctionner dans cette société où le fossé entre riches et pauvres paraît se creuser irrémédiablement, le Dieu d’Israël, Seigneur des nations, se lève et s’adresse aux dirigeants corrompus (3) et à un roi, Joaquim (609-598 av. J.-C.) aveuglé par l’égoïsme et la folie des grandeurs (13-15a, 17).
Qu’ils ne s’imaginent pas qu’en habitant la ville que le Seigneur a choisie et qu’il aime, rien ne peut jamais leur arriver. Avec elle, ils seront détruits et traités comme des bêtes (5-7) ou pour toujours déportés (Challoum, 10-12), à moins qu’ils écoutent la voix de leur Dieu, changent de comportement (3-4) et suivent les bons exemples du passé (15b-16).
Par nos actions, nous disons qui nous sommes et préparons ce que nous deviendrons.

Prière :

Seigneur, aide-moi à avoir un cœur qui soit toujours sensible à ta voix, amen.

Revenir à la lecture/note de la journée



 
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.